Déroulement d’une séance

 

Vous êtes confortablement installé dans un fauteuil, ou allongé.

Votre rôle est essentiellement passif : une fois équipé des capteurs d’enregistrement de votre activité cérébrale, vous êtes invité à écouter une musique de votre choix, ou à regarder un film si vous le souhaitez. Vous n’aurez plus qu’à vous laisser aller et profiter de la séance. Les mécanismes impliqués dans la régulation s’établissant à un niveau inconscient, il vous est même permis de vous endormir !

Le praticien et NeurOptimal® vont alors prendre le relais…

Les capteurs posés sur les oreilles servent à établir une référence de votre activité électrique. Les électrodes placées de chaque côté du crâne, sur les zones spécifiques C3 et C4, permettent de relever l’activité électrique du cerveau. Le signal est amplifié par le boîtier zAmp®puis transmis au logiciel NeurOptimal®.

Des algorithmes complexes traitent alors l’information, à mesure que la séance progresse. Dans chaque bande de fréquence du signal, ils établissent « une moyenne » d’activité spontanée, propre a votre cerveau.

Dès qu’une variation significative se produit, révélatrice d’un dysfonctionnement dans l’activité neuronale, le logiciel va immédiatement interrompre le flux du son de la musique écoutée (ou du film regardé).

Ce retour d’information synchrone, ou feedback, répété des dizaines de fois par seconde, va forcer le cerveau à chercher de nouvelles voies neuronales pour retrouver de la fluidité dans votre activité électrique et biochimique.

Peu à peu, les boucles dysfonctionnelles vont être abandonnées, au profit d’autres liaisons neuronales plus efficaces. La régulation est en cours !

Combien de séances de Neuroptimal sont nécessaires ?

On ne peut déterminer le nombre de séances à l’avance car chaque cerveau possède un niveau de plasticité particulier, et donc fonctionne différemment. Le plus souvent, les premiers changements sont constatés après 5 à 6 séances, parfois moins. On observe que les effets deviennent durables dans le temps après 10 à 12 séances.

En règle générale, les clients font entre 10 à 20 séances et sont satisfaits des changements.

Pour les problématiques plus complexes comme le TDAH, le stress post-traumatique, le déclin cognitif lié à l’âge, les douleurs chroniques ou les maladies dégénératives, il faut souvent compter 20 séances et plus, dépendant de l’histoire de chacun et de ses attentes.